Assurance enlèvement

Tout savoir sur le contrat d'assurance en cas d'enlèvement

Pourquoi souscrire une assurance enlèvement ?

Les entreprises françaises se développent de plus en plus dans un contexte international et les risques de kidnapping dans les pays où les situations politiques et économiques ne sont pas stables.

Les Français sont d’ailleurs mal préparés et mal informés face au danger que peut représenter leurs déplacements dans ces zones difficiles.

Pour contrer ce genre d’imprévus, certains assureurs ont mis en place un contrat appelé : Assurance enlèvement.

Une assurance enlèvement bien particulière puisqu’elle permet de gérer et anticiper ce problème épineux.

Les Français arrivent en deuxième position après les chinois dans le classement des nationalités les plus sujets au enlèvement. Cette assurance enlèvement part à la rescousse des entreprises françaises dans les zones à risque.
L’assurance enlèvement est la meilleure des garanties en cas de prise de risques répétées. Elle ne connait aucune limite car il s’agit de sur-mesure.

D’abord, la souscription d’une assurance enlèvement implique une part de formation et de prévention en matière de sécurité. Cette formation est au moins aussi importante que la gestion de la crise elle-même. Des consultants opèrent une veille géopolitique constante afin de pouvoir donner au jour le jour l’évolution des zones difficiles au niveau mondial. C’est un des rôles clé de l’assurance, ces informations peuvent permettre de faire baisser le montant de la prime.

 

Un service qui s’accompagne de nombreuses garanties

Le remboursement d’abord de la rançon, les frais médicaux (assurance blessures ou dommages corporels) et les frais de recours contre la société. Puis les frais supplémentaires qui concernent le rapatriement, le soutien psychologique de l’entourage ainsi que les déplacements et l’hébergement de la famille.

Il est aussi inclus le remplacement de la personne enlevée ainsi que son salaire et bien sûr un capital décès/invalidité; En effet, dans 2% des cas d’enlèvements, la victime ne survit pas.

Dans le cas d’une négociation, le contrat prend en charge l’intervention du gestionnaire de crise toute l’année et 24H/24.

Contactez-nous

2 + 4 =

assurance-enlèvement